Comment ajouter un +1 à votre site ou blog avec Google + pour doper votre business internet ?

Publié le par Mik

Si vous voulez démarrer votre business à domicile avec internet dès aujourd'hui, cliquez maintenant ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :
 
 
 
Ajouter un +1 à votre site ou à votre blog avec Google +...
 
C'est très utile pour exposer et diffuser votre contenu.
 
C'est un peu comme le bouton "J'aime" de Facebook qui permet de partager des liens. Alors si possible, ajoutez des boutons +1 dans les pages que vous voulez mettre en valeur sur vos sites.
 
Cliquez ci-dessous pour apprendre à booster votre business avec GOOGLE PLUS et recevoir GRATUITEMENT "les 10 secrets pour Booster votre traffic avec Google +":
 
   
Maitriser google plus
 
 
Pour commencer, mettez un +1 à vos propres messages ou sites. Pour vos messages Google+, c'est très simple il suffit de cliquer sur l'icône.
 
Pour vos sites, dans un premier temps ouvrez votre compte Google+ et lancez une recherche de votre site dans Google. Votre site va apparaître, avec le bouton +1à côté. Cliquez dessus et le tour est joué.
 
Ensuite, insérez un bouton +1 à l'intérieur même de vos pages en générant le code à partir de cette page :
 
 
 
Voici comment faire :
 
 
1. Choisissez la taille (4 possibilités) puis la langue. Vous voyez en direct les modifications dans la fenêtre à droite.
 
2. Si vous le souhaitez, profitez des options avancées (qui n'ont rien d'obligatoires).
 
3. Copiez le code puis collez le à l'endroit de vos pages où vous voulez que le bouton apparaisse.
         
 
4. C'est tout !
Je vous recommande de lire toute la documentation sur cette même page de génération de bouton pour tout savoir de la fonctionnalité.
Pour vos blogs, préférez les plugins tout faits pour vous faciliter la tâche.
 
Par exemple :
 
 
 
 
 
 
Si vous voulez démarrer votre business à domicile avec internet dès aujourd'hui, cliquez maintenant ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :

Publié dans Business internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article